47e édition du Mérite sportif régional

Permettez-moi de remercier le Regroupement loisirs et sports du Saguenay – Lac-Saint-Jean de m’avoir choisi comme président d’honneur à l’occasion de la 47e édition du Mérite sportif régional. J’en suis très honoré étant natif de la région et bien enraciné.

Ce soir, nous soulignons à juste titre la réussite d’athlètes qui se sont distingués aussi bien dans des sports individuels que d’équipe. C’est un honneur important pour des athlètes en développement et aussi une très grande fierté.

N’oublions pas qu’à la base, le sport est une école. Il enseigne non seulement des mouvements et des techniques, il enseigne aussi la persévérance, l’effort, la réussite, la résilience, la détermination et le difficile chemin, mais combien gratifiant du succès. Les valeurs, les connaissances, les compétences et les habiletés qui vous seront transmises tout au long de votre parcours d’athlète feront de vous de meilleures personnes que vous soyez récipiendaire ou non d’un Alexis, ce soir.

Oui, vous avez le droit de rêver. Il vous est possible de continuer à progresser au-delà du cinquième secondaire. Vous pouvez continuer à cultiver l’excellence dans votre sport et ce, même à l’âge adulte. Il est possible de jumeler sports et études au niveau provincial, national ou international. La majorité des sports permettent aux athlètes d’atteindre leur plein potentiel, souvent après des années d’entraînement. C’est pour cela, qu’il faut être patient à travers les montagnes russes du succès.

Ce soir, nous célébrons également l’engagement de ces personnes dévouées qui jouent un rôle de premier plan : les entraîneurs. Vous avez toute mon admiration. Je vous encourage à continuer de vous perfectionner, à améliorer vos connaissances, à être assoiffé de nouveaux succès et, par-dessus tout, à prioriser la qualité de votre relation avec les athlètes. Ne la sous-estimez jamais parce que ça fait une grande différence dans une performance sportive. Car ce sont vos compétences ajoutées à la relation que vous aurez bâtie avec vos athlètes qui garantissent leur développement. C’est vous qui les amenez à se surpasser et à atteindre leurs objectifs. C’est vous qui trouvez les bons mots et les soutenez dans les moments difficiles. Merci d’être aussi généreux de votre temps et de votre patience.

Chers parents, merci de partager les rêves de vos jeunes athlètes. Quand on partage un rêve, c’est plus facile de l’atteindre. Merci aussi d’offrir à votre enfant la chance de pratiquer d’autres sports et pas seulement celui pour lequel votre enfant se passionne. Vous lui offrez la chance d’aller chercher diverses habiletés qu’il pourra ensuite transférer dans son sport favori. Vous lui permettrez d’avoir un développement plus complet. Quelle plus belle réussite que de voir votre jeune grandir et se développer, être formé à l’effort et à la persévérance, et prendre sa place avec assurance dans la société de demain ! Il y a de quoi être fier !

Et cette fierté est encore plus visible quand les jeunes athlètes atteignent un certain niveau de développement. En tant que parent, il y a parfois de grandes décisions à prendre. J’aimerais simplement vous dire que  malgré que les ressources puissent sembler inexistantes, elles existent. Pensez seulement aux autres parents, avant vous, qui ont eu à faire face aux mêmes choix que ceux auxquels vous êtes confrontés. Des mentors ont déjà vécu des situations comme la vôtre. N’hésitez pas à les contacter et aller prendre un café avec eux pour partager vos inquiétudes.

Permettez-moi, en tant président d’honneur de ce Mérite régional, athlète retraité, gestionnaire du sport universitaire à l’UQAC et surtout, passionné de sport, d’y aller d’un petit éditorial.

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, nous pouvons être fiers d’avoir un bassin d’athlètes performants. Normal, me direz-vous : notre ADN contient des gènes de trappeur, de défricheur et de coureur des bois. Nous sommes issus d’une race de battants, bâtisseurs et, comme les bleuets chez nous sont « apparemment » plus gros que partout ailleurs sur la planète, nous pouvons aspirer, en toute légitimité, à nous mesurer aux meilleurs. D’où l’importance de travailler ensemble, d’avoir une vision commune pour le développement du sport de notre région.

Je vois Ville de Saguenay avec tous ses arrondissements, Alma, Roberval, Dolbeau et bien d’autres, non pas comme des villes concurrentes, mais comme des pôles d’excellence. Imaginez chaque ville de notre majestueux territoire ayant chacune ses propres spécialités sportives, tant du côté de la participation que de l’excellence chacune attirant des entraîneurs toujours mieux formés et des administrateurs fiers de se spécialiser pour offrir à nos athlètes un développement et un encadrement qui vont les mener à l’excellence, à la réussite et à l’atteinte de leur plein potentiel.

Nous le savons tous : pour dépasser nos propres limites, on doit s’assurer d’avoir les meilleures ressources. On doit s’entourer des personnes ayant les meilleures compétences, les meilleures connaissances. Si on regroupait nos forces et nos expertises plutôt que de se copier et de répartir nos ressources sur l’ensemble du territoire, on mettrait en valeur nos forces, on pourrait accompagner les meilleurs athlètes le plus longtemps possible et leur permettre de développer leur plein potentiel tout en restant dans notre région.

Cette vision, je la partage avec vous tous ici, ce soir, parce que nous avons une responsabilité, non pas seulement individuelle, mais collective, en ce qui a trait à la réussite de nos athlètes et au développement du sport dans notre belle région. Pour atteindre notre plein potentiel en tant que région, je crois fermement que nous devons remettre en question certaines idées et modèles et nous donner un nouvel élan en innovant sous le thème de la complémentarité.

En terminant, j’aimerais remercier toutes les personnes qui gravitent autour des athlètes, que ce soit dans l’ombre ou au premier plan, et qui contribuent, jour après jour, au mérite sportif de ces athlètes par leur passion, leur dévouement et leur soutien. Vous êtes tout aussi méritants que les athlètes. Et quant à vous, jeunes dieux du stade, merci de continuer à vous dépasser et d’aller toujours plus loin, afin de faire rayonner notre belle et grande région. Vous êtes notre fierté et notre avenir.

 

Philippe Gagnon
10 novembre 2016

Nouvelles récentes

  • « Con-gra-tu-la-tions ! »

    Mercredi, Mai 10, 2017 - 18:38
  • Permettez-moi de remercier le Regroupement loisirs et sports du Saguenay – Lac-Saint-Jean de m’avoir choisi comme président d’honneur à l’occasion de la 47e édition du Mérite sportif rég

    Vendredi, Novembre 11, 2016 - 09:22
  • Trois minutes cinquante-sept secondes, c’était mon objectif de rêve pour le 400 mètres libre quand je faisais de la compétition.

    Mardi, Septembre 20, 2016 - 09:45

Tweets récents

😢 👉Le cavalier canadien Éric Lamaze atteint d'une tumeur au cerveau https://t.co/B5cEw9w9gw https://t.co/pqtZl1bxU3
Il y a 3 jours 19 heures
RT : En date d’aujourd’hui, le est rendu à une soixantaine de candidatures confirmées sur 78 au Québec. 30% de c… https://t.co/u2IStYtkGE
Il y a 2 semaines 11 heures
RT : Un leader rassembleur, travaillant & inspirant, Merci aux 800 militants présents aujourd’hui à… https://t.co/7r5uztWDqQ
Il y a 3 semaines 6 jours
Stephanie Dixon, chef de mission du Canada aux Jeux paralympiques de Tokyo https://t.co/Srz3bLF4HQ
Il y a 1 mois 1 semaine